• Réduction mammaire près de Nîmes

La réduction mammaire (réduire le volume des seins) en Avignon

Ces informations sur la réduction mammaire (réduire le volume des seins) sont données à titre informatif mais ne remplacent en aucun cas une consultation auprés du chirurgien.

La réduction mammaire


Une hypertrophie mammaire est un excès de volume des seins. La seule façon de traiter une hypertrophie mammaire est chirurgicale, cette intervention est appelée réduction mammaire.

Cette chirurgie diminue le volume et le poids des seins, et les remet à leur place s'ils sont tombés. Elle soulage considérablement les douleurs du dos, de la nuque, des épaules, pour autant que vous n'attendiez pas d'avoir le dos trop abîmé.

En ce sens, elle est dite « réparatrice » et pas considérée comme une chirurgie esthétique. Dans cette chirurgie il n'est bien sûr pas question de prothèses ; au contraire, on diminue le volume des seins pour retrouver une taille normale de bonnet de soutien-gorge.

Ce qui est enlevé est parfois de la glande, parfois de la graisse, le plus souvent un mélange des deux. Cette chirurgie peut se faire avant d'avoir eu des enfants ; elle n'empêche pas d'allaiter.

Les cicatrices, définitives mais souvent peu visibles au fil du temps, se situent :

  • Autour des aréoles
  • Verticalement entre l’aréole et le sillon sous-mammaire
  • Horizontalement dans le sillon sous mammaire

Au total, la réduction mammaire laisse des cicatrices en forme d’ancre de marine ou de T inversé

La qualité de vos cicatrices dépend de la technique utilisée par le chirurgien mais aussi de la faculté de votre corps à cicatriser ! Le tabagisme, le diabète ou des antécédents personnels et familiaux de cicatrisation hypertrophique sont des facteurs de risque de mauvaise cicatrisation. Si vous êtes une patiente qui cicatrise mal à chaque fois qu'on l'opère, la réduction mammaire sera donc à envisager avec davantage de prudence.

 La réduction mammaire est généralement une intervention très satisfaisante, permettant de faciliter l’habillement, de reprendre le sport et de diminuer les douleurs dorsales.

 Elle doit de préférence être réalisée sur des femmes de poids normal : si vous êtes en surpoids, nous vous conseillons de maigrir dans un premier temps, et de réaliser la réduction mammaire ensuite. Cela permet de diminuer le risque de complications et d’améliorer le résultat esthétique de l’intervention.

En pratique, comment se déroule l'intervention ?

  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale et dure environ 2h à 2h30.
  • Une hospitalisation de 24 à 48 h est nécessaire ainsi qu’un repos de 10 à 15 jours, le temps de la cicatrisation.
  • Un drainage est nécessaire afin d’éliminer les débris cellulaires, sanguins et graisseux dans les jours qui suivent l’intervention.
  • Un soutien-gorge de contention doit être porté jour et nuit pendant 1 à 2 mois et les activités sportives évitées pendant cette période.

Cette intervention est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?

La chirurgie de réduction mammaire est une des rares chirurgies pour laquelle votre caisse de sécurité sociale peut financer une partie des frais. 

La sécurité sociale impose une résection de plus de 300 g par côté pour considérer que votre hypertrophie est justifiée médicalement ; en-dessous de ce poids d'exérèse, l'intervention est considérée comme esthétique : il s'agit d'un lifting des seins.
C’est l’examen clinique réalisé par votre chirurgien en consultation qui déterminera si votre poitrine relève ou non de la chirurgie réparatrice, en fonction de la possibilité ou non de diminuer chaque sein de 300 grammes.  Le mal de dos, ou plusieurs grossesses, ne sont pas des motifs de prise en charge par la sécurité sociale.

A noter que les dossiers de réductions mammaires sont strictement contrôlés et encadrés par les caisses de sécurité sociale, qui peut ensuite contrôler le poids réséqué, pesé lors de l’intervention.
A partir du moment où la sécurité sociale couvre en chirurgie réparatrice, il est possible également, lorsque vous avez une mutuelle avec un bon contrat, que la mutuelle intervienne dans le remboursement des frais de dépassements d'honoraires.

Tous ces renseignements précis concernant la possibilité ou non d'une prise en charge vous seront clairement expliqués en consultation au cabinet. 

Quelles peuvent être complications de cette intervention ?

Comme toutes les interventions chirurgicales, la réduction mammaire expose à un risque de complications, heureusement rares.

Nous travaillons dans des conditions de sécurité optimale afin de réduire ces risques au minimum, et assurons un suivi post-opératoire rapproché et une disponibilité permanente pour répondre à vos questions ou inquiétudes avant et après l'intervention.  

  • Un hématome, dû à un saignement après l’intervention, peut nécessiter une reprise chirurgicale
  • Un abcès, en cas d’infection, peut nécessiter un drainage au bloc opératoire
  • La cytostéatonécrose, peut survenir chez certaines femmes. Il s’agit d’une lyse graisseuse c’est-à-dire une destruction de quelques lobules graisseux du sein qui survient après l’intervention. Dans certains cas, la graisse s’écoule par une des cicatrices, et peut retarder la cicatrisation de quelques jours dans cette zone. Dans d’autres cas il peut se former un kyste qui peut être ponctionné.
  • Une désunion de cicatrice ou un retard de cicatrisation peut survenir et retarder de quelques jours à quelques semaines la cicatrisation complète de votre poitrine. Un surpoids, un sein très lourd, le diabète, et surtout le tabac augmentent ce risque.

Le tabagisme augmente considérablement le risque de complications en particulier de mauvaise cicatrisation. Il est à proscrire absolument pendant quelques semaines avant l’intervention et jusqu’à cicatrisation complète.

Pour plus d'informations sur la réduction mammaire, téléchargez la fiche d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

Cette page vous a plu ?
NoteRéduction mammaire5.005basée sur1visiteur
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Dr. Nivesse Dominique, chirurgien esthétique
Membre de la SOFCEP (Société Française de Chirurgie Esthétique et Plastique).
Installation en activité libérale pure au sein de la Clinique Urbain V depuis octobre 1990 sans interruption.
Docteur Nivesse, chirurgien esthétique à Avignon
Dr. Julia Eraud, chirurgien esthétique
Membre de la SOFCEP (Société Française de Chirurgie Esthétique et Plastique).


Docteur Eraud, chirurgien esthétique à Avignon
Informations utiles
Docteurs Eraud et Nivesse
Chirurgiens esthétiques à Avignon
Centre Médical Equinoxe
3 rue Rigoberta Menchu - Bât B
84000 Avignon
Dr Julia Eraud : 04 88 95 81 20
Dr Dominique Nivesse : 04 90 85 42 96
Horaires :
du lundi au vendredi, de 9h à 18h